Performances de PREVAIR et synthèse des développements et travaux d'assistance destinés aux utilisateurs en 2014

Type de documents
Rapport d’étude
Référentiel technique national
Off
Année programme
2015
Auteurs
F. Meleux
Nom de l'organisme
INERIS
Mots clés
CHIMERE ; épisodes de pollution ; évaluation ; Ozone ; Particules ; PREV'AIR
Thématique

Ce rapport synthétise l’ensemble des actions menées dans le cadre de la plateforme PREV’AIR (www.prevair.org) pour répondre aux besoins des utilisateurs. Cela concerne les développements visant aussi bien à étendre les capacités du système de prévision qu’à rendre ses performances plus élevées. La première partie du rapport fournit une estimation du comportement des outils via des indicateurs statistiques classiques permettant de comparer les résultats de modélisation aux observations obtenues en temps quasi réel de la base de données nationale alimentée par les AASQA (associations de surveillance de la qualité de l’air).

En 2014, comme en 2013 l’absence d’épisode marquant pour l’ozone a conduit à une stabilité des performances affichées par les prévisions pour ce polluant. Le système a fait preuve d’une bonne aptitude à détecter les quelques épisodes d’ozone. Au sujet des particules, le nombre d’épisode a diminué par rapport à 2013, avec un unique épisode marquant au mois de mars qui a été bien décrit et suivi par les prévisions avec adaptation statistique. Les concentrations moyennes en PM10 sont un peu plus faibles que lors des années précédentes et les performances des prévisions en légère hausse. Plusieurs évolutions du système ont été engagées en 2014 et se poursuivront en 2015 pour doter PREV’AIR de nouvelles prévisions et analyses sur la France. Notamment la prévision FRA05-IFS sera remplacée par une configuration équivalente mais à 4 km de résolution à laquelle des traitements d’adaptation statistique et d’analyse seront associés.