Pilotage et suivi du dispositif

En tant que coordinateur technique du dispositif national de surveillance, le LCSQA se doit d’apporter un appui au ministère chargé de l’environnement dans ses missions de pilotage du dispositif.

 

Apporter un appui technique et scientifique au ministère et aux AASQA

  • élaboration de la lettre de cadrage annuelle destinée aux AASQA,

  • validation des projets de PRSQA (programme régional de surveillance de la qualité de l’air) puis suivi des PRSQA,

  • retours d’expérience sur les épisodes de pollution,

  • appui à la réglementation relative à la surveillance et à la transposition des directives etc

En appui au ministère chargé de l’environnement, le LCSQA organise et assure le secrétariat technique du Comité de Pilotage de la Surveillance (CPS), ainsi que des différentes Commissions de suivi (CS) et Groupes de Travail (GT).

 

Gestion de l’outil Gestion’air (demandes annuelles de subventions des AASQA)

Pour l’instruction et le suivi des demandes de subventions des Associations Agréées de Surveillance de la Qualité de l’Air (AASQA), tant en investissement qu’en fonctionnement, le LCSQA a mis en place un outil informatique dénommé « Gestion’air ».

Cet outil permet de centraliser et de partager les informations technico-économiques et financières du dispositif de surveillance entre les différents acteurs (AASQA, LCSQA, Ministère chargé de l’environnement et ses services décentralisés en région, i.e. les DREAL) mais également d'en assurer la traçabilité.

  • Les données administratives des AASQA (coordonnées, agréments, statuts, astreintes notamment en cas d’incidents industriels, …)
  • Le dépôt et l’instruction des demandes en « investissement » ainsi que la mise à jour du parc national des équipements de chaque AASQA et leurs besoins
  • Le dépôt et l’instruction des dossiers de demandes pour le « fonctionnement » de chaque AASQA

L'outil permet de suivre chaque dépense, depuis la demande formulée par l'AASQA jusqu'à la consommation des crédits alloués.

Ainsi, le LCSQA fournit chaque année un appui au Ministère pour l’instruction technique des demandes d’investissement des AASQA.

 

Représenter la France dans les instances européennes et internationales

Le ministère chargé de l’environnement s'appuie sur le LCSQA pour assurer une représentation de la France dans les instances européennes relatives à la normalisation, à la réglementation sur la surveillance de la qualité de l'air et aux groupes d’expertise associés (AQUILA, FAIRMODE). Le cas échéant, le LCSQA est amené à proposer au niveau européen des projets ou réflexions nouvelles, issus de ses travaux et des instances mises en place au niveau national (groupes de travail, séminaires techniques, commission de normalisation...).

En savoir plus : Lire la présence en Europe du LCSQA

 

 

Valoriser les travaux techniques et scientifiques et développer les partenariats européens et internationaux

Le LCSQA assure la valorisation des données par l'élaboration de livrables, dans des formats adaptés aux usagers finaux (guides méthodologiques, rapports techniques, rapports de synthèse, bilans, notes, diaporamas, etc.) de manière à doter la France d'un système reconnu au niveau européen de référentiels pour la surveillance de la qualité de l’air. Ces livrables sont accessibles en ligne sur le portail du LCSQA).

En savoir plus : Accéder à l’espace documentaire

 

Depuis 2013, le LCSQA publie actualités et newsletters permettant de valoriser ses activités ainsi que certains dossiers d’actualité nationaux et européens portant sur le domaine de la qualité de l’air.

En savoir plus : Accéder aux actualités

 

Chaque année, le LCSQA organise un ou plusieurs séminaires techniques destinés à partager des informations et favoriser les échanges entre les différents acteurs du dispositif national de surveillance de la qualité de l’air.

En savoir plus : Accéder aux séminaires techniques