Dispositifs nationaux CARA et MERA - Retour sur le séminaire du 8 novembre 2017

Date

Un public diversifié, des présentations de qualité et complémentaires les unes aux autres, telles étaient les conditions réunies pour cette journée réussie et constructive.
Le dernier séminaire technique du LCSQA aura permis la rencontre d’acteurs et experts scientifiques d’horizons divers autour de CARA (caractérisation chimique et sources de particules) et MERA (Mesures et évaluation en sites ruraux de la pollution atmosphérique à longue distance), deux programmes nationaux du dispositif de surveillance de la qualité de l’air.
Les échanges et réflexions issus de cette journée permettront au LCSQA de définir une feuille de route pour les années à venir.

 

 

 

photo : sémainaire LCSQA CARA/MERA 8 novembre 2017 - Table ronde

 

Le 8 novembre dernier à Paris, le LCSQA a présenté les travaux du dispositif CARA et de l’observatoire français de surveillance MERA à un public d’une cinquantaine de personnes, parmi lesquelles des membres des AASQA, du LCSQA, du ministère en charge de l’environnement et des DREAL, des représentants d’organismes externes au dispositif de surveillance comme par exemple le CITEPA, Météo FRANCE, l’Office National des Forêts, l’Anses, Santé Publique FRANCE et l’Institut Pierre Simon Laplace.

La journée a débuté par une introduction de Thomas Grenon, Président du LCSQA présentant le LCSQA ainsi que les programmes MERA et CARA. Edwige Duclay, Cheffe du Bureau de la qualité de l’air au ministère chargé de l’environnement, a ensuite présenté la vision de l’Etat sur ces deux dispositifs ainsi que l’état d’avancement du PNSQA. Les interventions d’experts qui ont suivi ont porté sur les travaux en cours, les principaux résultats des programmes MERA et CARA, ainsi que sur les enjeux européens et la valorisation des travaux, des témoignages d’AASQA. Le séminaire s’est achevé par une session abordant les perspectives et les priorités d’évolution relatives à ces programmes, animée d’une table ronde au cours de laquelle la salle a largement participé.

Cette journée aura permis des débats riches avec l’ensemble des acteurs présents. L’ouverture du séminaire à une communauté scientifique diversifiée aura permis de croiser différents points de vue et de dégager des perspectives de collaboration.

A partir de ces échanges, le LCSQA proposera un projet de feuille de route au ministère chargé de l’environnement pour les évolutions des deux dispositifs sur les prochaines années.

 

En savoir plus sur le séminaire (programme, compte-rendu, présentations)*
* accès réservé aux memebres du dispositif

 

Contacts :
eva.leoz@ineris.fr
olivier.favez@ineris.fr
stephane.sauvage@imt-lille-douai.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

photo : Séminaire LCSQA CARA/MERA 8 novembre 2017 - la salle