Analyse de sensibilité aux émissions du chauffage au bois

Type de documents
Note technique
Référentiel technique national
Non
Année programme
2015
Auteurs
B. Bessagnet
Nom de l'organisme
INERIS
Mots clés
Chauffage au bois ; CHIMERE ; Modélisation
Thématique

Le chauffage au bois représente une part prépondérante des émissions du secteur résidentiel.
Cette note présente les résultats d’un test réalisé avec le modèle de qualité de l’air CHIMERE à 4km de résolution pour montrer l’impact d’une augmentation des émissions en particules du chauffage au bois sur les concentrations en PM10. Ce test est réalisé sur trois mois d’hiver de janvier à mars 2010. Les résultats montrent clairement l’apport d’une augmentation des émissions sur les simulations des concentrations en particules permettant logiquement de débiaiser le modèle pendant l’hiver en dégradant très peu les corrélations spatio-temporelles. Ces corrélations sont même améliorées en Aquitaine.

Le test valide l’hypothèse d’une sous-estimation des inventaires d’émissions issues des feux de bois mais n’explique pas totalement la forte sous-estimation hivernale.


Source URL: http://www.lcsqa.org/rapport/2015/ineris/analyse-sensibilite-aux-emissions-chauffage-bois