Vérification de la conformité technique des appareils de mesure pour la surveillance réglementaire de la qualité de l’air - bilan des demandes 2017

Type de documents
Note technique
Référentiel technique national
Non
Année programme
2017
Auteurs
F. Mathé, C. Marchand
Nom de l'organisme
IMT Lille Douai - INERIS
Mots clés
Appareils de mesure ; conformité ; Mesures automatiques ; Particules ; polluants
Thématique

En tant que Laboratoire National de Référence désigné par le ministère en charge de l’environnement, le LCSQA émet un avis technique sur les appareillages que les fabricants / distributeurs souhaitent voir être utilisés par les AASQA dans le cadre de la surveillance réglementaire de la qualité de l’air. Ce processus de vérification de la conformité technique des appareils s’appuie sur un dossier technique spécifique remis par le porteur de la demande (constructeur ou distributeur) que le LCSQA étudie afin d’émettre un avis technique. Cet avis, examiné par la Commission de Suivi concernée permet au Comité de Pilotage de la Surveillance (CPS) de la qualité de l’air d’octroyer ou non la conformité technique des appareillages expertisés.

S’agissant de la mesure réglementaire de la concentration massique des PM10 et PM2.5, ont été déposés en 2017 les dossiers des appareils suivants :

  • l’analyseur automatique modèle FIDAS 200/200S/200E de la société allemande PALAS représentée par la société ADDAIR (il s’agit d’une demande d’extension de conformité à toutes les typologies de site de surveillance de la qualité de l’air tels que décrits dans le référentiel technique national) ;
  • l’analyseur automatique modèle EMD 180+ de la société allemande GRIMM Aerosol Technik ;
  • le préleveur à moyen débit modèle DPA14 de la société suisse DIGITEL, représentée par la société MEGATEC. Ce préleveur pourrait également être utilisé pour la mesure des 4 métaux lourds réglementés et du BaP dans les PM10.

Concernant la mesure réglementaire de la concentration massique en polluants gazeux, ont été déposés en 2017 les dossiers des appareils suivants :

  • les 4 analyseurs automatiques de la société australienne Ecotech (série Serinus) couvrant les polluants gazeux inorganiques, à savoir

            Ø le modèle Serinus 10 pour l’ozone (O3);

            Ø le modèle Serinus 30 pour le monoxyde de carbone (CO);

            Ø le modèle Serinus 40 pour les oxydes d’azote (NO, NO2, NOx);

            Ø le modèle Serinus 50 pour le dioxyde de soufre (SO2);

  • l’analyseur automatique d’oxydes d’azote (NO, NO2, NOx) modèle AC32e de la société Environnement SA.

Source URL: https://www.lcsqa.org/rapport/2017/imt-lille-douai-ineris/verification-conformite-technique-appareils-mesure-surveillance-