Mise à jour 2014 du guide méthodologique pour la surveillance du benzène dans l’air ambiant

2015-01-a2_vignette_guide-methodologique-benzene_web.jpg

Le guide méthodologique pour la surveillance du benzène (version 2014) constitue une mise à jour du guide technique de recommandations pour la mesure du benzène dans l’air ambiant de décembre 2009.

Cette version a été validée par le Comité de Pilotage de la Surveillance (CPS) de janvier 2015. Il est d’ores et déjà disponible sur le site du LCSQA, rubrique "documentation" (www.lcsqa.org) et fera l’objet d’un courrier officiel du ministère.

Il doit être considéré comme le référentiel français en termes d’exigence de qualité des données obtenues sur l’ensemble du territoire pour le prélèvement et l’analyse du benzène dans l’air ambiant.

Les travaux et les échanges réguliers qui ont eu lieu depuis 2009 sur la surveillance du benzène au sein de la Commission de Suivi « benzène, HAP, métaux » ont permis la mise à jour du guide méthodologique en 2014. Pour ce faire, des journées techniques d’échange avaient été organisées avec plusieurs membres de la CS et des constructeurs d’appareils afin de proposer une version de travail aboutie aux membres de la CS pour entamer les discussions.

Sa version finale a été validée lors du Comité de Pilotage de la Surveillance de janvier 2015, et est d’ores et déjà disponible sur le site du LCSQA (www.lcsqa.org). Sa publication fera également l’objet d’un courrier officiel du ministère.

Pour la surveillance du benzène dans l’air ambiant, ce guide préconise des critères de qualité à satisfaire pour l’analyse in-situ (par appareil automatique) et pour l’échantillonnage actif ou par diffusion (avec des exigences de conception et de conditionnement des cartouches de prélèvement et de gestion des blancs à prendre en compte par les fournisseurs et les laboratoires d’analyses effectuant des prestations pour les AASQA). Il doit être transmis en tant que cahier des charges aux concepteurs de matériel de prélèvement, aux fournisseurs de cartouches de prélèvement actif et/ou passif, aux laboratoires en charge des analyses de benzène. Il doit également être considéré comme aide à la gestion des résultats de concentration en benzène pour les AASQA.

Les principales modifications du guide de 2009 concernent :

Partie 1 : Surveillance du benzène dans l’air ambiant par l’utilisation des analyseurs automatiques de BTEX :

  • les évolutions apportées par le projet de norme PR NF EN 14662-3 (sept. 2013) ;
  • la liste des appareils homologués pour la surveillance du benzène ;
  • le rendu des résultats.

Partie 2 : Surveillance du benzène dans l’air ambiant par l’utilisation de tube rempli de Carbopack X et d’un pompage actif :

Cette partie a été intégralement revue en intégrant le cahier des charges de conception des cartouches de prélèvement et des préleveurs à respecter ainsi que les exigences à satisfaire en matière de tests de réception métrologique des préleveurs à réception, de suivi QA/QC des préleveurs en fonctionnement sur site et de rendu des résultats.

Partie 3 : Surveillance du benzène dans l’air ambiant par l’utilisation de tube passif radial (Radiello code 145 – Adsorbant Carbograph 4) :

  • le mode de conservation des cartouches après exposition ;
  • des préconisations en matière d’analyse chromatographique des cartouches exposées ;
  • les pratiques QA/QC à mettre en place ;
  • le rendu des résultats.

Partie 4 : Surveillance du benzène dans l’air ambiant par l’utilisation de tube passif axial (Perkin Elmer – Adsorbants Carbopack B, Carbopack X) :

La partie 4 a été intégralement supprimée étant donné que cette méthode de prélèvement n’est plus utilisée dans aucun des réseaux de surveillance de la qualité de l’air français.

Le LCSQA remercie les membres de la Commission de Suivi « Benzène - HAP – Métaux Lourds » qui ont participé à la rédaction et à la relecture de ce guide.

 

Pour plus d'informations : sabine.crunaire@mines-douai.fr et eva.leoz@ineris.fr


Source URL: https://www.lcsqa.org/actualite/mise-jour-2014-guide-methodologique-surveillance-benzene-air-ambiant