Indices de la qualité de l’air

Le calcul de l’indice est défini au niveau national sur la base de seuils réglementaires :  arrêté du 22 juillet 2004modifié par l’arrêté du 21 décembre 2011 relatif aux indices de qualité de l'air.

En effet, à compter de 2012, le calcul de l’indice de qualité de l’air a évolué pour prendre en compte la réglementation sur les particules en suspension inférieures à 10 microns (les PM10). Concernant les seuils d’information et d’alerte, ceux-ci ont respectivement été abaissés en 2010 à 50 et 80 microgrammes par mètre cube sur 24 heures  Ces seuils correspondent à des niveaux à partir desquels il y a un risque pour la santé.

 

Comment l’indice est-il calculé ?

L'indice est déterminé à partir des niveaux de pollution mesurés au cours de la journée par les stations de fond, caractéristiques d’une pollution générale de l’agglomération (dite « pollution homogène »), mais ne prend pas en compte les stations de mesure installées le long du trafic (bord autoroute, périphériques par ex). L’indice est calculé à partir d’un ensemble de sous-indices, chacun d'entre eux étant représentatif d'un polluant de l'air :

  • dioxyde de soufre (SO2), d’origine industrielle
  • dioxyde d’azote (NO2), pour le transport, les activités de combustion et de chauffage
  • ozone (O3), d’origine photochimique, c’est un polluant secondaire issu des transports et de l’utilisation de solvants et d’hydrocarbures
  • particules fines (PM10), liées au transport, au chauffage et aux activités industrielles

Les sites de mesure sélectionnés pour son calcul caractérisent la pollution atmosphérique de fond des zones fortement peuplées (sites urbains) ou périurbaines (sites périurbains) :

  • Pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants, il s’agit de l’indice Atmo.
  • Pour les agglomérations de moins de 100 000 habitants, il s’agit de l’indice IQA (« indice de qualité de l’air simplifié »), calculé sur la base d’un à quatre sous-indice(s).

L'indice de qualité de l'air « ATMO » est représenté sur une échelle de 1 à 10 dont la couleur varie selon la valeur de l'indice (de vert à rouge). Un qualificatif (« très bon », « bon », « moyen », « médiocre », « mauvais », « très mauvais » est associé à chaque valeur de l'indice.

 

Quand l’indice est-il diffusé ?

Chaque jour, l’indice est disponible sur les sites internet des AASQA et sur le site du LCSQA :

  • à 11h00, une prévision de l'indice Atmo pour le jour même et le lendemain
  • à 17h00 : Un bilan de l'indice à la mi-journée est calculé
  • Le lendemain, dès 9h30, l'indice définitif de la journée précédente (dit indice « consolidé »)  http://www.lcsqa.org/surveillance/indices/liste

Les informations présentées sur les cartes sont issues des données fournies par les AASQA, responsables de ces données.

En marge de la liste complète des AASQA, chacune des pastilles de couleur représentant la valeur de l’indice sur la carte s'accompagne d'une info bulle sur laquelle il est possible d'accéder à l'AASQA à l'origine de la donnée correspondante.